Weaving

La tendance du « wool is cool » fait depuis quelques années de nombreuses adeptes, les knitters ne sont plus seulement nos mamies et réalisent des plaids, des doudous, des coussins, des tapis pour leur salon… on peut même tricoter avec ses mains, si si !

Et c’est alors que vu le jour le tissage mural « moderne » oui parce qu’on est bien loin des tapisserie de chasse à cour ici! Il peut être bohème ou encore graphique…

Il y a un an j’ai acheté un ancien métier à tisser, j’avais comme projet de réaliser des tissages modernes pour la saison hivernale. C’est seulement à l’automne que je me suis essayée à mes premiers modèles. C’est incroyable la liberté de création que nous offre ces tissages! Tresses, boucles, vagues, laines, rubans, pompons… il n’y a comme seule contrainte que l’inspiration et l’harmonie. Et honnêtement il n’y a pas de saison pour l’accrocher au mur!
Voici quelques modèles trouvés sur la toile que je trouve superbes.

Alors pour réaliser un tissage que faut-il ?

cymera_20170226_191624

  • un métier à tisser,
  • de la laine de différentes tailles et couleurs, des rubans,
  • du fil de coton,
  • des ciseaux,
  • un peigne,
  • une grosse aiguille,
  • une paille pour faire des boucles,
  • des perles en bois, des breloques, etc…
  • un support pour suspendre le tissage une fois fini (ici du bois flotté),
  • et surtout beaucoup de patience!

Ici j’ai préféré le démarrer par le haut afin de pouvoir suivre l’effet de la branche de bois flotté, mais on peut tout aussi bien démarrer le tissage par le bas. Je commence par plusieurs rangées de couleurs différentes, puis je réalise une tresse en laine épaisse. Je continue avec de nouvelles rangées colorées et des boucles en laine épaisse Merino. Puis encore quelques rangées en rose et blanc sur lesquelles je fixe un petit pompon. Le bas du tissage est ensuite complété avec des franges sur différents niveaux et faits avec différentes laines. Je fini en enfilant quelques perles en bois sur les franges du milieu.

Ce nouveau modèle mesure 18 cm x 41 cm – 35 cm x 60 cm avec l’accroche.
Vous pouvez trouver « Péché mignon » ici

peche-mignon

Le tissage est réellement addictif, seule la partie finition est un peu longue et fastidieuse à mon goût, mais très importante pour le rendu final! Pour le reste c’est assez reposant à faire mais aussi à regarder.

Colonel moustacheCottage anglaisPompon paradis

Besitos !

4 réflexions sur “Weaving

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s