HASTA LA VICTORIA SIEMPRE!

C’est un voyage que nous avons fait en famille en août 2016, avec nos deux enfants de 5 et 9 ans à l’époque. J’ai longtemps eu envie de visiter cette île mythique et chargée d’histoire, j’y allais donc avec beaucoup d’attentes et je n’ai vraiment pas été déçue. Nous avons privilégié les hébergements en casas particulares qui sont des maisons d’hôtes (j’ai fait toutes mes réservations auprès des propriétaires par email avant de partir et j’ai payé sur place) et pour les trajets nous avons fait appel à un chauffeur de taxi dispo 24h/24h. Il n’y a pas de GPS à Cuba, les routes sont en mauvais état et les panneaux d’indications quasi inexistants.
Voici notre parcours :

La Havane :

Nous avons dormi chez Martha, située à deux pas de la Plaza Vieja, un quartier très animé et très typique de la vieille Havane. Martha et son mari sont absolument adorables. Ils ont plusieurs chambres dans une grande maison très bien entretenue. Il est possible de déjeuner et dîner sur place à condition de les prévenir. Le petit déjeuner est copieux et très bon. Ce sont des personnes de très bons conseils et surtout très attachantes!

Ce que nous avons fait :

  • Balade dans le bus touristique pour avoir un aperçu rapide de la ville (Malecon, Viedado, Plaza de la Revolucion, Cimetière blanc).
  • Après midi à Santa Maria, Playa del Este, les plages sont magnifiques mais pas très propres – compter 30 min en taxi pour vous y rendre.
  • Se perdre tout autour de la Plaza Vieja, le quartier est très sur, les ruelles regorgent de musées, d’ateliers d’artistes, de restaurants, d’enfants qui jouent, il faut lever la tête, on y découvre même des avocatiers qui poussent à même les planches des balcons.
  • Aller voir le coucher du soleil sur le Malecon puis déguster une langouste sur la terrasse d’un restaurant.
  • Prendre une vieille voiture américaine et aller visiter la Fortaleza de San Carlos de la Cabana.
  • Visiter le musée du Rhum.

Vinales :

  • Dormir dans une Casa Particular, il y en a partout! La notre avait une terrasse avec une vue à couper le souffle et des rocking chairs sous le patio.
  • Monter au point de vue qui surplombe la vallée et admirer longuement ce spectacle époustouflant.
  • Déjeuner dans un paladar avec vue sur les Mogotes.
  • Faire une balade en calèche (nous avons rencontré notre guide par hasard), aller visiter une plantation de tabac privée et le jardin botanique. Le mur de la préhistoire n’a aucun intérêt, de plus on le voit de loin.
  • Visiter la Cueva Santo Tomas qui est une grotte assez impressionnante. C’est pas mal escarpé et glissant mais c’est absolument magnifique, la visite dure 1h30.
  • Aller se poser sur la place principale puis diner a la Casa de Don Tomas.

Pinar del Rio :

  • Aucun commentaire, nous ne sommes restés qu’une heure, la ville n’a présenté que très peu d’intérêt pour nous.

Soroa :

  • Déjeuner au restaurant El Salto et aller visiter la Cascada del Arco Iris. L’endroit est en pleine jungle, c’est magnifique… attention les marches sont très glissantes (je me suis fait une très vilaine cicatrice à la jambe suite à une chute) et aux pieds de la cascade c’est assez sale mais comme dans beaucoup d’endroits publics à Cuba. Il y avait beaucoup de monde et j’étais blessée nous ne sommes pas baignés.
  • Parc écotouristique Las Terrazas, visiter l’ancienne propriété caféière « el Cafetal » la vue est magnifique, la balade en barque est assez folklorique, pas très rassurante mais assez drôle! Possibilité de faire une descente en tyrolienne.
  • Nuit à La Havane car la nuit à Soroa ne présentait aucun intérêt pour nous.

Cienfuegos :

  • Dormir chez Luis Emilio y Odalys. Les chambres sont propres, climatisées et ont même leur propre frigo. Ils sont très gentil et le petit déjeuner y est très bon, leur maison a un balcon avec une jolie vue sur les toits de la ville.
  • Sur la route entre La Havane et Cienfuegos s’arrêter à Boca de Guama pour visiter la ferme de crocodiles. Les enfants ont trouvé ça super. On peut les nourrir et prendre les petits dans les bras.
  • La plage publique était extrêmement sale, nous sommes restés à peine 30 minutes tellement c’était insalubre aussi bien sur la plage que dans l’eau.
  • Se balader dans les rues, diner au restaurant Dona Nora, profiter de la kermesse qui s’est installée sur le front de mer pour aller se fondre avec la population.

Trinidad :

  • Dormir à l’Hostal Marledy une maison d’hôtes très agréable, la chambre était propre, climatisée et avait un frigo, la petite terrasse où se prend le petit déjeuner est magique.
  • Déambuler dans les rues flaner sur la Plaza Mayor, admirer l’église sans clocher, déjeuner sur la terrasse du Paladar la Nueva Era avec vue sur la mer et aller dire bonjour à leur croco. Cette ville est pleine de charme avec ces rues pavetées, ses petites boutiques et ses maisons coloniales.
  • Monter au point de vue et admirer le panorama.

Cayo Santa Maria :

  • Sur la route entre Trinidad et Cayo Santa Maria, faire une halte à Sancti Spiritu pour déjeuner.
  • Passer quelques nuits dans un hotel all inclusive sur la plus belle plage de l’île, profiter de la mer turquoise, du sable blanc et fin sur une plage parfaitement niquel, une eau à 35 degrés à siroter des cuba libres, des mojitos et des daiquiris, faire une journée en bateau avec sorties en snorkeling pour découvrir les fonds marins et aller nager avec les dauphins.

Cuba est un pays extraordinaire. J’ai aimé la gentillesse de la population, cette lumière incroyable au levé du jour, l’ambiance particulière qui se dégage à chaque coin de rue et la musique et les gens qui dansent dans les bars. Il y fais très chaud et humide. Si vous vous y rendez, pensez à prendre des caramels, des bonbons, des échantillons de parfum pour offrir à vos hôtes, aux femmes de chambres, aux gardiens de musées, et pour Trinidad des stylos, des cahiers, des crayons de couleurs pour les écoliers. Pensez bien qu’à Cuba ils n’ont rien, la plupart des produits de nécessité sont rationnés, les magasins sont quasiment vides. Attention à Vinales les moustiques c’est un peu comme les plantes il y en a partout, protégez vous bien, mettez du répulsif adapté même sur vos vêtements! Et surtout prévoyez de bonnes chaussures de marche et votre sourire…. vous allez en avoir besoin pour répondre à tous ces visages bienveillants!

Ce voyage a été une révélation pour nous… Et vous vous connaissez Cuba? Ça vous tente?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s